Place forte de Mont-Dauphin

Connaître la Place forte de mont-Dauphin

Vauban, ingénieur de guerre et visionnaire. Sébastien Le Prestre, marquis de Vauban (1633-1707), est Commissaire général des fortifications de Louis XIV. Il est l'artisan du « pré carré » du roi, mettant le royaume à l'abri d'une double ligne de fortifications le long des frontières. On lui doit la réalisation ou l'amélioration de plus de 300 places fortes, mais aussi de nombreux mémoires sur la politique intérieure et extérieure de la France.
 
Un instrument de dissuasion. Suite au raid effectué en 1692 par Victor-Amédée II, Vauban propose d'améliorer la défense de la frontière des Alpes. La place est nommée Mont-Dauphin en l'honneur du fils du roi, le Grand Dauphin. Terminée au XIXe siècle, elle ne sera jamais assiégée. En 1713, la frontière italienne s'éloigne, lui retirant toute dimension stratégique. Seul fait d'arme à déplorer en trois siècles, le bombardement d'une aile de l'arsenal durant la Seconde Guerre mondiale.  

                                     

À noter avant votre visite

Afin d’assurer la sécurité des visiteurs, le monument applique les mesures préventives décidées par le gouvernement pour les administrations publiques. Le monument est ouvert dans les conditions habituelles.

En savoir plus

Approfondir

Sur les réseaux sociaux

Voir tout le flux
9 mars 2016 - 20H50

@lecmn 

La place forte de #MontDauphin  fut érigée par #Vauban  pour protéger le royaume de France de l'Italie.

ÉDITIONS DU PATRIMOINE

Découvrir aussi