Travaux dans le magasin à poudre

25 septembre 2017 Événement

Le Centre des monuments nationaux réalise des travaux dans le magasin à poudre de la place forte de Mont-Dauphin. 


 

Du 18 septembre au 31 décembre 2017, le Centre des monuments nationaux réalise une grande campagne de travaux dans le magasin à poudre de la place forte de Mont-Dauphin. 

Le magasin à poudre a été construit entre 1693 et 1695. Ses deux salles (23 mètres de long sur 8 mètres de large chacune) permettaient d’entreposer plus de 100 tonnes de poudre noire – utilisée pour les fusils à silex et pour les canons.

Composé de deux étages, le magasin à poudre est entouré d’une ancienne cour anglaise, devenue galerie depuis l’enfouissement du bâtiment sous un talus de terre (pour le mettre à l’épreuve de la bombe) dans les années 1880.

Cette campagne de travaux comprend la dépollution des salles de la poudrière, ce qui se traduit par le lavage des murs et le démontage du plancher afin d’éliminer les résidus de poudre noire qui s’y trouvent. Pour réaliser cette opération, le plancher sera entièrement démonté pour la décontamination pyrotechnique qui consiste en un rincage à l’eau claire. 

L’autre volet de ce chantier, plus patrimonial, est la restauration et le remontage du plancher, la réfection du réseau électrique pour permettre une mise en lumière des espaces.

Ces travaux seront aussi l’occasion de remédier aux infiltrations d’eau qui affectent les voûtes, les parois et le plancher.

Enfin, fait exceptionnel depuis la construction du bâtiment en 1693, soit 324 ans, cette intervention permettra d’observer le volume de la poudrière dans son intégralité, sans le plancher intermédiaire.

Pendant la première phase de travaux – la dépollution du plancher – un périmètre de sécurité est mis en place : ainsi, l’arsenal ne sera pas accessible lors des visites commentées du 18 septembre au 20 octobre 2017.

Le magasin à poudre sera quant à lui fermé pendant toute la durée des travaux, jusqu’au 31 décembre 2017.

Les agents du patrimoine continueront à expliquer au public ces bâtiments et leurs fonctions pendant la visite.