Fermeture de l'alerte

Little Bighorn, les coulisses

Découvrez les secrets de l'installation de l'œuvre "Little Bighorn" d'Ousmane Sow à Mont-Dauphin !

  

Accessible au public depuis juillet 2021, l'exposition "Little Bighorn, par Ousmane Sow" a nécessité l'investissement de dizaines de personnes, d'entreprises et d'établissements publics pour être réalisée. Nous vous proposons un retour en arrière pour explorer la genèse de ce beau projet, ainsi qu'un reportage photo sur l'arrivée des œuvres à Mont-Dauphin en mai 2021.

  

Little Bighorn, de Dakar à Mont-Dauphin

2019

Béatrice Soulé, la future commissaire de l'exposition, (en accord avec les héritiers d’Ousmane Sow) prend contact avec le Centre des monuments nationaux (CMN) pour proposer la série "Little Bighorn" en dépôt. Le président du CMN Philippe Bélaval propose la caserne Rochambeau de la place forte de Mont-Dauphin. Béatrice Soulé se rend à Mont Dauphin pour voir les lieux et évaluer la faisabilité du projet en ce lieu.

Une personne de la Direction des Monuments et des Collections du CMN se rend à Dakar pour constater l’état des œuvres et rédiger un rapport.

   

2020

Béatrice Soulé travaille à la viabilité du projet : négociations et résolutions de problèmes soulevés par la transport des œuvres auprès de CMA/CGM et Bolloré, obtention d’un partenariat avec ces entreprises, renfort ultérieur d'Eiffage ; apport en bénévolat du logisticien qui fut celui de l’exposition du Pont des Arts ; scénographie des œuvres sur plans, à l’échelle et sur maquettes ; étude des éclairages avec Olivier Guéneau, présentation d’un dossier au CMN.

Lancement de la production (définition du budget, rédaction du marché éclairage, préparation des conventions avec les mécènes pour le transport des œuvres, demandes d’autorisations pour le transport des œuvres, etc.)

Séances de travail et de réflexion sur l'aménagement du parcours avec le Centre des monuments nationaux.

  

2021

Mars à mai : travaux dans la caserne Rochambeau (nettoyage de la calade, pose du platelage et des rambardes, électricité etc)

Fin mars : préparation et empotage des œuvres à Dakar (le transport se fera par des conteneurs)

16 avril : départ des œuvres du port de Dakar (en bateau)

7 mai : arrivée des œuvres à Mont-Dauphin ; les poids-lourds ne peuvent pas entrer dans l'enceinte du village fortifié, aussi les œuvres sont sorties des conteneurs sur le parking extérieur de Mont-Dauphin et sont acheminées jusqu'à l'espace d'exposition sur de plus petits camions du Conseil départemental des Hautes-Alpes.

7, 8 et 9 mai : installation dans la caserne Rochambeau (3 jours)

Du 10 mai au 7 juin : restauration des œuvres dans la caserne Rochambeau et installation de l’éclairage

Du 8 au 23 juin : installation de la scénographie (cimaises, tirages, graphisme, cartels, écran TV…)

Du 23 juin au 5 juillet : finitions et nettoyage

6 juillet 2021 : inauguration

   

L'arrivée des œuvres à Mont-Dauphin

  

  

  

  

  

   

Exposition réalisée avec le soutien de :

  

Avec le soutien d’Eiffage Sénégal

   

  

  

  

    

  

MenuFermer le menu