Parcours faune et flore

Des visites pour découvrir l’incroyable biodiversité de la place forte de Mont-Dauphin et nos actions pour la préserver !

photo papillon azuré bleu céleste

Azuré bleu céleste

  

L’objectif ? Comprendre pourquoi la construction de la place forte de Mont-Dauphin a permis d'augmenter la biodiversité du plateau des Mille Vents et découvrir les actions de l’équipe pour préserver ces espèces, dans le cadre de la démarche « Refuge LPO » (Ligue de Protection des Oiseaux).

  

Sous le porche du Pavillon de l’Horloge

photo porche entrée fort porte cloutée herse

Le porche du Pavillon de l'Horloge à Mont-Dauphin

  

Le porche de l'entrée principale de Mont-Dauphin est un milieu tout à fait artificiel. Néanmoins, il présente un surplomb, idéal pour les hirondelles des rochers. De plus, elles disposent d'une réserve de nourriture proche : ces oiseaux insectivores peuvent aller chasser dans les fossés de la place forte où une grande quantité d'insectes est disponible. 

  

photo hirondelle rochers

Hirondelle des rochers © Aurélien Audevard

  

Sur le glacis

Conformément à son rôle stratégique, le glacis de Mont-Dauphin est une zone sans arbre et donc battue par les vents. Le sol est sec et la végétation peine à pousser. 

Cependant, la reconstitution d’une tranchée d'attaque représente un abri sur le glacis. On y observe une végétation herbacée plus fournie qui sert de refuge aux criquets, dont des œdipodes turquoise et des œdipodes rouges. Ces criquets ont une couleur brune de camouflage, mais leurs ailes très colorées se déploient lorsqu’ils sautent et les font ressembler à des papillons !

  

Le saviez-vous ? 

Pour différencier un criquet d’une sauterelle, il faut observer la taille de leurs antennes : si elles sont courtes, il s’agit d’un criquet, si elles sont presque aussi longues que le corps, c’est une sauterelle !

  

photo decticelle carroyée sauterelle

Decticelle carroyée © Marion Fouchard

  

Dans cette zone, on peut également rencontrer des sauterelles, des grillons, des papillons (dont les beaux azurés) et enfin il n’est pas rare d’entendre et même de voir des moineaux soulcie.

  

Moineau soulcie © Aurélien Audevard

  

Autour de la lunette d'Arçon

photo fortifications montagne remparts

La lunette d'Arçon de Mont-Dauphin © Marc Tulane

  

Sur les murs de cet élément de fortification, on trouve des nids d'abeilles maçonnes. Ce sont des abeilles solitaires qui pondent dans des nids qu'elles façonnent avec de la boue.

Au sol, on peut voir des zygènes. Ils font partie de la famille des papillons de nuit mais ce sont des papillons aux mœurs diurnes. 

  

photo papillon zygène fleur

Zygène

   

Le saviez-vous ? 

Les papillons de nuit replient leurs ailes le long de leur corps lorsqu'ils sont posés. Les papillons de jour se contentent de les refermer au dessus d'eux.

  

Dans les fossés

La végétation y est plus haute et fait penser aux steppes d'où le nom donné à ce milieu : « steppique durancien ».

  

photo fortifications remparts

Les fossés de Mont-Dauphin © Marc Tulane

  

À chaque pas, des dizaines d'insectes sautent ou s'envolent. Il n'est pas rare d'y trouver des mantes religieuses, des libellules et des lézards qui sont tous des prédateurs.

Dans la démarche « Refuge LPO », l’équipe de la place forte de Mont-Dauphin a installé un hôtel à insectes qui comporte des abris pour les abeilles et guêpes solitaires (beaucoup moins agressives que leurs homologues sociales), des abris à papillons, à coccinelles et à forficules (nom savant des perce-oreilles).

  

photo hotel insecte abeille

Hôtel à insectes avec abeilles maçonnes

  

Les oiseaux

Tout au long du parcours, on peut croiser des mésanges bleues, des mésanges charbonnières et des chardonnerets. Avec un peu de chance, on peut apercevoir la huppe fasciée et le pinson.

  

photo oiseau huppe fasciée

Huppe fasciée © Aurélien Audevard

  

Le saviez-vous ? 

La mésange est le plus grand prédateur des chenilles processionnaires. Sa présence dans les zones infestées est primordiale pour lutter contre ces insectes.

  

Vous voulez vivre l’expérience à Mont-Dauphin ? Retrouvez toutes les dates des parcours faune et flore en cliquant ici !

MenuFermer le menu